L’HYPNOSE ERICKSONIENNE

  • Dans quels cas consulter ?

Stress, phobie, mal-être, trouble du comportement, addiction, angoisse, deuil, blocage, arrêt du tabac, burn -out, phobie, peur difficulté à se projeter dans l’avenir, ect...

  • Ce que c’est ?

Un accompagnement au changement qui met le patient au centre de la thérapie.

  • C'est quoi l’état d’hypnose ?

L’état hypnotique n’est pas un état d’inconscience mais plutôt « un état modifié de conscience ».

C’est un état entre le sommeil et l’éveil qui n’est ni le sommeil, ni l’éveil. C’est l’accentuation d’un état entièrement naturel, l’accentuation d’un état de rêverie que nous connaissons tous lorsque nous écoutons une musique, lisons un livre, ou quand au volant, en arrivant quelque part, nous réalisons que nous avons « oublié » une partie du trajet.

L’état d’hypnose est sans danger et l’on ne peut pas forcer des personnes à faire des choses qu’ils ne voudraient pas. On ne peut pas hypnotiser une personne à son insu ou contre son gré. Les personnes qui montent sur scène lors d’un spectacle d’hypnose savent ce qui les attend et sont volontaires.

Pendant toute la séance la personne reste consciente. Dans cet état la personne n’est ni endormie, ni inconsciente. Elle garde le contrôle. Le patient est toujours son propre thérapeute.

L’hypnose ne soigne pas et ne peut en aucun cas se substituer aux consultations et traitements des professionnels de santé. Ces thérapies brèves ne sont pas des « thérapies magiques » ou « instantanées ». Elles s’inscrivent dans une démarche et un engagement personnel de plusieurs séances.